CODEV de l’agglomération Pays Foix-Varilhes

Texte d'accroche : L’agglomération Pays Foix-Varilhes met en place son conseil de développement
Structure(s) porteuse(s) : Communauté d'agglomération
Personne(s) à contacter : Indiquer nom, tel et/ou mail
Année de démarrage du projet : 2019
Résumé du projet : Le conseil de développement a pour objet de créer un espace de dialogue et de concertation entre la communauté d’agglomération, les citoyens et les acteurs du territoire. Selon la loi, il est consulté sur l’évaluation et l’actualisation du projet de territoire, sur les projets et les documents de prospective et de planification qui en résultent, ainsi que sur la conception et l’évaluation des politiques locales de promotion du développement durable du périmètre de l’EPCI intercommunale ». Il devra permettre de faire émerger une parole collective, sur des questions d’intérêt commun et ainsi contribuer à enrichir la décision politique.
Le conseil de développement de l’agglomération Pays Foix-Varilhes sera composé de 48 citoyens dont 36 proposées par les membres du bureau et 12 par appel public à candidatures citoyennes (habitants, usagers des services, associations non institutionnalisées et entreprises). Ils seront divisés en 4 groupes de travail (Développement économique ; Enfance, jeunesse, solidarités, personnes âgées ; Sport et culture ; et Environnement, énergies, habitat, mobilités) de 12 membres chacun.
Objectifs du projet : Créer un espace de dialogue et de concertation entre la CA, les citoyens et les acteurs du territoire pour partager les grands enjeux du territoire.
Avoir un panel citoyen représentant notre territoire.
Difficultés rencontrées : Mettre tout le monde d’accord.
Résultats souhaités et/ou obtenus : Une liste de 36 personnes proposée par les membres du bureau communautaire qui souhaitent les voir intégrer le CODEV (liste élaborée sur critères : la parité femme/homme, la situation géographique de ses membres, les tranches d’âges, la représentativité des milieux « économiques, sociaux, culturels, éducatifs, scientifiques, environnementaux et associatifs », la diversités de métiers, de centres d’intérêts ou encore d’engagements associatifs.
Un appel public à candidatures citoyennes lancé via le site internet et la presse pour les 12 citoyens souhaitant intégrer le CODEV (Un tirage au sort sera effectué s’il y a plus de candidatures).

Résultats attendus : Un apport constructif au projet et aux politiques mis en œuvre par la CA
Perspectives envisagées : Miser sur une forme souple, innovante et participative du CODE
Autres partenaires : Les experts associés (consulaires, syndicats, fédérations, associations, agences spécialisées, etc.) Les citoyens